cauchemar en amour

Vraies

Les histoires d’amour et moi ça fait 2 – je suis …

17 Mai , 2016  

Appelez-moi Leila, j’ai 27 ans, mère de 3 enfants, je vis en Europe. Voici mon histoire :

Pendant mon adolescence, j’ai été une enfant rebelle ! Je n’écoutais pas, je ne respectais personne. Mon père, ma mère, et mes 3 grandes sœurs. Je passais mes nuits à faire le mur,  à découcher, dormir en boîte ! On avait beau me frapper, me mettre du piment partout, hélas ! Celui ou celle qui osait me reprocher ma conduite, on en venait aux mains. Bref, plus personne ne me gérait à la maison. J’ai eu mon 1er garçon à l’âge de 17 ans, et on a rompu avec son père.

 

À l’âge de 22 ans, j’ai eu mon 2e garçon avec un Libanais, je l’aimais, et lui aussi. Enfin, je croyais. Je gérais ses boutiques, et il m’avait même fait louer une maison où j’avais emménagé avec mon 1er fils, et lui venait de temps en temps passer la nuit avec moi.

9 mois plus tard, il me dit qu’il fallait que je libère la maison et que je retourne chez mes parents, car il devait repartir dans son pays pour des soins. Bref il est parti, et jusqu’aujourd’hui, je n’ai pas reçu un coup de fil de sa part, j’ai longtemps eu le cœur brisé.

Ma mère et mes sœurs me soutenaient moralement, et je poursuivis mes études.
4 ans se sont écoulés, et je fais la connaissance d’un homme blanc qui tout de suite m’a marqué par sa façon d’être. On a commencé à se fréquenter, et de fil en aiguille, il a rencontré mes parents, a demandé ma main, a payé ma dote, et m’emmena ici en Europe avec mes 2 garçons.

Et nous nous sommes mariés. 1 an plus tard j’accouche de mon 3e garçon. Et c’est là que mon cauchemar débute. Mr ne rentre presque plus les soirs, il m’appelle sale négresse et mes enfants négros ou bande de cochon, et ce devant ses amis.

Le pire, c’est qu’au lit je suis comme son esclave. Je n’ai pas le droit de me plaindre. Il peut m’attraper par les cheveux dans la cuisine, m’entraîne dans la chambre, et me baise comme un malade.

Quand je refuse, il me menace de porter plainte pour le refus au devoir conjugal. Et moi quand je le menace de lui porter plainte, il me rit au nez, se fou de ma gueule et me dit qu’il est dans son pays, et fera tout pour me faire condamner. Je vis dans la peur.

Le hic je ne connais aucun membre de sa famille. Et ses amis, ils sont comme des drogués. J’ai urgemment besoin de vos pistes de solutions, et de vos conseils. Car j’ai bien l’impression que je suis maudite en Amour.

 

Share Button
A votre Avis

,


2 Responses

  1. Djibril dit :

    slt… bon soit vous faites tout pour le quitter sans soupcons oubien vous decidez de vivre ce calvaire…. vous avez le droit de vivre heureuse avec vos enfants ne comptez plus sur lui prenez ce kil vs donne et ne lui demandez guere… essayer de partir je pense k c mieux

     
  2. Djibril dit :

    slt… bon soit vous faites pour le quitter sans soupcons oubien vous decidez de vivre ce calvaire…. vous avez le droit de vivre heureuse avec vos enfants ne comptez plus sur lui prenez ce kil vs donne et ne lui demandez guere… essayer de partir je pense k c mieux

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir nos histoires tous les jours!
Lire plus :
Mon mec a un pénis d'un nouveau-né - Mariage ou pas
Mon mec a un pénis d’un nouveau Né – Mariage ou pas???

Je m'appelle Janis et j'ai 23 ans, je suis en couple avec Anton 24 ans et ça depuis  2011, je...

Fermer