separation

Vraies

Colère et trahison : L’infidélité de l’homme a poussé à une séparation

29 Août , 2016  

Cette lettre est écrite par une fille pour demander une séparation entre lui et son petit ami car elle ne supportait plus la honte et vivre le mensonge et l’infidélité de son copain.

Lettre de rupture : colère et trahison

C’est avec un sentiment de haine profonde que j’entame cette lettre. J’espère que les mots sauront transmettre mon immense déception. Tu t’es foutu de moi, tu m’as menti, tu m’as trahie, et je n’ai rien vu ! Tu as été jusqu’à transformer un nom de femme en un prénom masculin pour dissiper mes soupçons ! Tout se sait un  jour ou l’autre, tu devrais le savoir. Je suis tombée de haut en remarquant que tu étais tombé bien bas ! Le pire dans tout ça, c’est que ce n’était pas une connerie, un coup d’un soir parce que ta tête baignait dans l’alcool.

Non, tu m’as trompée pendant huit mois, tu te rends compte de l’humiliation que je subis ? De la déception que je ressens ? De la tristesse qui m’inonde ? Je t’aimais tellement, et cet amour me paraissait vraisemblablement réciproque. Tu me disais dans les yeux que tu m’aimais pour aller coucher avec une autre quelques heures plus tard !! Et, cerise sur le gâteau, sans protection ! Je te croyais heureux, tu ne m’as jamais dit que tu ne te sentais pas bien dans notre couple, pourtant ça devait être le cas, à moins que tu sois un croqueur de femmes et que je ne m’en sois jamais rendu compte. Plus rien ne m’étonnerait…

Je n’en veux même pas à cette pauvre fille, elle n’est coupable de rien : célibataire, elle a le droit de s’amuser avec qui bon lui semble. Il a fallu que ce soit mon mec qui la drague. Tu me dis que tu m’aimes toujours, que tu ne veux pas que je te quitte, pourtant je crois que tous les signes montrent bien que c’est ce que tu attendais au fond de toi. Tu es un lâche, un menteur, deux beaux défauts réunis en un seul homme. Je t’aurais tout donné, je croyais en nous ; au bout de trois ans de relation j’estime que j’en avais la légitimité. Tu as tout gâché, tout. Nous avions construit notre amour sur des bases saines il me semble.

Les images défilent, les souvenirs s’empilent et je n’arrive plus à être heureuse en me les remémorant. Ils sont tous confus, flous, en lambeaux. Comment puis-je essayer de reconstruire un amour durable sur des fondations sapées par cette trahison de longue durée ? Que peux-tu faire pour regagner ma confiance ? Rien. Comment veux-tu que je me projette dans l’avenir avec un homme infidèle ?

Le temps effacera peut-être la blessure et me permettra d’aller de l’avant, avec toi à mes côtés. Peut-être que je ne pourrais plus jamais te regarder en face. Je ne sais pas, je ne sais plus, je suis complètement perdue. Tu réalises ce que représentent huit mois ? Presque une année ! Pourquoi ? Pourquoi nous as-tu fait ça ? Je t’en veux tellement qu’aucun mot ne pourrait exprimer les sentiments que j’éprouve à l’égard de cette conduite. J’ai honte de t’avoir cru, honte de t’avoir accordé ma confiance. Tu regrettes ? Tant mieux, mords-en toi les doigts, tu ne mérites que ça.

Share Button
A votre Avis

, , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir nos histoires tous les jours!
Lire plus :
Adolescent victime d'un syndrome d'accent étranger
Accent étranger : il parle espagnol après s’être réveillé du coma

Salut chers frères et sœurs ! Au monde, les histoires ne cessent de nous surprendre chaque jour, mais celle-ci est un...

Fermer