Congo Brazzaville

République du Congo

La République du Congo et ses étapes vers les indépendances

6 Sep , 2017  

La République du Congo, parfois appelé Congo Brazzaville pour marquer la différence avec la république démocratique du Congo est un pays de l’Afrique centrale. De 1969 à 1992, avant de reprendre son nom d’origine (République du Congo), elle a été appelé République Populaire du Congo, s’était pendant le mono partisme.

 

La République du Congo, est un pays d’Afrique centrale d’une superficie de 342 000km² et d’une population d’environ 4 100 000 habitants. Ses voisins sont la RDC, le Gabon, le Cameroun, la RCA et l’Angola. Elle accède à son indépendance le 15 août 1960 avec comme premier président l’Abbé Fulbert Youlou.

Avant que les français ne colonisent la République du Congo, son territoire était habité par plusieurs groupements politiques dont : le royaume Téké et les royaumes nées de la désagrégation de l’empire Kongo. Après plusieurs voyages d’exploitation dont le plus important est le deuxième voyage du Franco-italien Savorgnan de Brazza,  le territoire congolais est confié à l’empire colonial Français vers la fin du XIX siècle.

 

Les premiers contacts des occupants du Congo avec les européens on eut lieu à partir du XVe siècle, et rapidement des échanges commerciaux ont commencés. Cette région fut une grande source pendant la traite des esclaves transatlantique. Lorsque le commerce d’esclave prend fin au milieu du XIXe siècle, les pouvoirs ancestrales se dégradent et font place au colonialisme français. Après les premières reconnaissances faites par les explorateurs portugais, Diego Cao atteint l’embouchure du Congo en 1482. Les premiers contacts avec le royaume du kongo font naître des tensions, la traite des noirs opère un grand prélèvement démographique et fragilise considérablement les entités ou organisations politique.

En 1879, la pénétration française atteint le Congo avec l’explorateur franco-italien Savorgnan de Brazza. Une année plus tard, c’est-à-dire en 1880 il fait signer à Mbé au roi Makoko le traité de souveraineté et fonde Mfoa qui deviendra Brazzaville. Dans la même période, le lieutenant Cordier après exploration du Niari et du Kouillou  fait signer au roi Maloango un traité qui reconnait la souveraineté française sur son royaume (royaume Loango) et fonde Pointe Noire en 1883.

En 1885, le Congo devient l’un des Etats de l’Afrique Equatoriale française et Brazzaville capitale de celle-ci. La colonie du Congo Français fut créée en 1891, à partir de 1899 le territoire congolais est cédé aux compagnies concessionnaires exploitant le caoutchouc, bois, sucre et ivoire. Ces compagnies  payent 15% de leurs profits comme l’impôt à l’administration de la république française.

 

La marche vers l’indépendance

En 1926, l’homme politique congolais André Grenard Matsoua Fonde l’amicale. Un organe destiné à venir en aide aux anciens combattants qui ont combattu dans les rangs Français pendant la Guerre Mondiale de 1914.  Cette amicale va devenir un mouvement de protestation national, l’administration française prend peur et décide d’incarcérer André Matsoua en prison et y trouve la mort en 1942 dans des conditions inconnus.

Après la deuxième guerre mondiale, le nationalisme congolais vas prendre une grande ampleur. En octobre 1945, Jean Felix Tchicaya est élus à l’assemblée constituante de Paris par les congolais comme le premier député congolais. Tchicaya fonde en 1946 le PPC (Parti Progressiste Congolais). S’opposant à Jacques Opangault, ils sont surpris par la vitesse de Fulbert Youlou qui remporte les élections municipales de 1956.

 

Fulbert Youlou est le père de l’Union Démocratique de Défense des Intérêts Africains (UDDIA). En 1958 se tient le referendum sur la Communauté française qui obtiendra 99% de OUI au Moyen Congo et le Congo devient pour la première fois une République autonome. L’Abbé Fulbert Youlou en fut le Premier ministre et deviendra président suite aux troubles éclatés à Brazzaville en 1959. Le 15 aout 1960 la France proclame l’indépendance du Congo.

 

 

Share Button
A votre Avis

, , , , , , , , , , , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir nos histoires tous les jours!
Lire plus :
Lui divorce - elle demande une faveur
Chérie je veux divorcer – Oui mais une faveur STP …

Quand je suis rentré ce soir-là, et que ma femme a servi le dîner, je lui tenais la main et...

Fermer