Entre deux coeurs - elle devra choisir

Amour

J’ai tout quitté pour lui et lui m’a quitté pour son argent

1 Déc , 2016  

Souvent l’amour nous arrache tout et ne nous laisse rien; car l’amour c’est donner et recevoir. Assurez vous mes soeurs africaine de bien recevoir avant de tout donner. Je peux vous garantir que rare sont les hommes qui en valent la peine, dans l’espoir que m’on histoire aidera plus d’une.

Je suis Anita j’ai 33 ans. je suis ivoirienne mariée à un sénégalais il y 8 ans. on s’est connu dans mon pays et par amour pour lui j’ai quitté mon pays pour venir avec lui au Sénégal il y a 3 ans déjà. Nous avons une petite fille âgée de 3 ans.

 

Quand j’ai quitté mon pays pour venir rejoindre mon mari dans son pays, j’ai ménagé tous les efforts pour me faire aimé des siens… Malheureusement il s’est avéré que sa maman était contre notre union depuis le début. J’ignore ses raisons. A mon arrivée au Sénégal nous avions vécus quelques mois chez ses parents mais la tension était très palpable au point que monsieur a décidé qu’on déménage. Il a fallu qu’on attendent le jour du déménagement pour en parler à ma belle mère.

 

Ce fut le début de nos problèmes. Mon mari Abdoulaye été très orgueilleux il ne fait que ce qui lui plait. Il a commencé à sortir la nuit. Il a fini par rencontrer une fille issue d’une famille très riche et vue son amour pour l’argent  il a décidé qu’après 8 ans de mariage avec moi, nous devrions divorcer pour rester avec elle. Sa maman était au courant de cette relation , elle lui aurait même encourager au divorce pour cette nouvelle fille. Mon mari est même allé jusqu’à me demander d’accepter sa relation avec la fille.

 

Il était hors de question pour moi d’accepter cela. nous avions opté pour la monogamie. Le comportement de mon mari a empiré. Il ne dormait plus dans notre maison, il découchait. Il ne portait plus notre alliance sous prétexte que si la fille voyait son alliance il ne pourra plus lui soutirer de l’argent. Je passais mes nuits en pleure. Il m’interdis même de l’appeler ou lui envoyer des messages quand il se trouve en compagnie de la fille. J’en souffrais beaucoup; mais je refusais toujours le divorce car je pensais qu’il m’aimait toujours au fond qu’un jour tout changera…

La situation s’est empirée de jour en jours . Pour lui être avec cette fille riche lui assurerait un avenir meilleur. J’ai fini par accepter le divorce. j’ai obtenu la garde de notre fille de 3 ans . Je suis retournée dans mon pays le cœur brisé plein de chagrin. j’ai pu avoir un bon travail dans une grosse boite  grâce à Dieu et je parviens à assuré l’éducation de ma fille et je reconstruit ma vie.

Share Button
A votre Avis


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir nos histoires tous les jours!
Lire plus :
Les confidences d’une jeune africaine de 26 ans
Les confidences d’une jeune africaine de 26 ans – Chronique d’une vie

Une jeune fille africaine de 26 ans se livre.  Chronique d’une vie … À mes 13 ans, j'ai perdu ma...

Fermer